L’organisme de formation de l’EFS a été agréé le 1er avril 2014 par l’OGDPC comme organisme pouvant délivrer des formations labellisées « développement professionnel continu » (DPC).

Conformément aux missions prévues par la loi, l’EFS   est enregistré comme prestataire de formation depuis 2001. Ainsi, il met en place et délivre des formations pour son personnel ou  des institutions de santé publique (hôpitaux, centres de santé, maternité …). 

De nombreux formateurs de l’EFS sont des universitaires dont enseigner est le métier. Ils assurent,  au titre des 14 universités  dont ils sont salariés en tant qu’enseignants-chercheurs, la direction des formations diplômantes en transfusion sanguine tels que le diplôme universitaire en transfusion sanguine, la capacité en technologie transfusionnelle ou le diplôme de médecine du don.

L’EFS assure des formations dans plusieurs domaines de la médecine transfusionnelle : l’immuno-hématologie érythrocytaire (IHE), la délivrance et le conseil transfusionnel, le prélèvement et la relation donneurs, la qualification biologique des dons, la préparation des produits sanguins labiles (PSL) et le contrôle qualité, etc.

La grande majorité des experts dans ces disciplines sont salariés de l’EFS  car l’établissement   est le seul opérateur habilité à prélever des PSL sur le territoire français, à les préparer et les qualifier. Il assure également 90 % de la délivrance et du conseil transfusionnel, et réalise 80 % des actes complexes d’IHE.

En 2014, plus de 6 500 stagiaires ont été formés avec près de 38 000 heures de formation dispensées -(ne sont pas inclues pas les formations réalisées en partenariat avec les universités). Un comité pédagogique de l’EFS est en cours de constitution. Dirigé par un universitaire de l’EFS, il sera constitué à part égale d’enseignants salariés l’EFS et d’enseignants extérieurs à l’EFS, nommés sur proposition des commissions nationales universitaires de disciplines biologiques  et cliniques concernés par l’offre de formation de l’EFS (hématologie-transfusion, immunologie, biologie, anesthésie-réanimation, …). Ce comité pédagogique sera piloté par le directeur de l’organisme de formation de l’EFS qui conviera également des représentants de bénéficiaires de l’offre de formation, ainsi que des représentants d’associations de donneurs de sang bénévoles et d patients recevant des produits sanguins labiles, médicaments dérivés du sang et/ou produits de thérapie cellulaire.

Ce comité pédagogique aura les responsabilités suivantes :

  • veiller à la qualité des enseignements et la cohérence globale du programme pédagogique
  • assurer le suivi et le développement des différentes formations de l’EFS ou gérées conjointement avec des universités en fonction des besoins aux niveaux local et national.
  • garantir  la pertinence des orientations et des choix pédagogiques
  • en lien avec le comité d’éthique et de déontologie de l’EFS, veiller à l’absence de conflits d’intérêts.

La loi définit qu’il revient à l’EFS « d'encourager, d'entreprendre des recherches ou d'y participer dans les domaines portant sur la transfusion sanguine, les activités qui lui sont liées ou les activités exercées à titre accessoire et de promouvoir dans ces domaines la diffusion des connaissances scientifiques et techniques ».

 

test
1
Besançon
8 rue du Dr Jean-François-Xavier Girod
BP 1937
25020 Besançon Cedex
2
Bordeaux Pellegrin
place Amélie Raba Léon
BP 24
33035 Bordeaux CEDEX