"J’apprécie particulièrement l’ambiance de travail, la richesse des échanges avec les donneurs, les bénévoles des amicales, et les collègues de l’EFS. "

Catherine Pierog, Médecin, Maison du don de Strasbourg témoigne de son métier

1

Depuis combien de temps travaillez-vous à l’EFS ?

Je travaille à l’EFS depuis août 2020. 


 Pourquoi avoir rejoint l’EFS ?

 Rejoindre l’EFS correspondait à une évolution assez logique de mon parcours. J’avais envie de participer à une cause noble, dans un environnement serein.
J’ai commencé par être donneuse quand j’étais étudiante en médecine. Puis lors de mon parcours professionnel en médecine du travail, en 2016, j’ai participé à la création d’une amicale  pour le don de sang bénévole dans ma petite ville du Nord Alsace en tant que secrétaire. Comme l’ambiance des équipes EFS m’a plu, j’ai choisi de postuler. 


 Qu’appréciez-vous le plus à l’EFS ?

J’apprécie particulièrement l’ambiance de travail, la richesse des échanges avec les donneurs, les bénévoles des amicales, et les collègues de l’EFS. La finalité de notre mission est aussi très importante. Chacun contribue à sa façon à notre objectif commun : être dans les meilleures conditions possibles pour collaborer, fidéliser les donneurs, et permettre de sauver des vies.


 Quelles sont les spécificités de votre métier à l’EFS ?

Pour être médecin à l’EFS, j’estime qu’il faut être rigoureux, scientifique, et organisé. Il faut aussi avoir des compétences managériales pour gérer à la fois une équipe de collègues souvent très expérimentés et de bénévoles ayant des habitudes qu’il faut parfois faire évoluer (en raison des contraintes sanitaires évolutives, par exemple). 
 

Qu’est-ce que l’EFS a apporté à votre parcours ? 

L’EFS m’a apporté du sens, de la cohérence et de la sérénité.


 Que partagez-vous au quotidien à l’EFS (dans votre métier, avec vos collègues, les donneurs, etc.) ?

Je partage de l’entraide et du lien à la fois sur le plan professionnel (il y a toujours quelqu'un dans l'équipe prêt à répondre à nos questions ou à nous aider) et extra-professionnel, lors des trajets pour se rendre sur nos lieux de collecte mobile ou lors des pauses.

 

Si vous aviez un conseil à donner à quelqu’un qui souhaite rejoindre l’EFS, ce serait ?

Bienvenue, on vous attend !

 

Découvrez l'ensemble des témoignages de nos ambassadeurs