L’EFS assure une mission de santé publique, au service des donneurs de sang et des malades. Son action quotidienne est guidée par des engagements et des valeurs essentiels, liés au respect, à la solidarité et au dialogue.

Photo d'intro

vision-valeurs_logo.png

La vision de l'EFS

La vision de l’EFS

L’EFS s’est doté d’une vision forte et fédératrice, indispensable pour satisfaire aux exigences du contrat d’objectifs et de performance 2015-2018 signé avec l’Etat. Cette ligne directrice permet de se projeter à l’horizon 2018.

L’EFS, c’est ainsi :

  • Un établissement plus moderne et compétitif qui assure ses missions de service public dans un monde qui change.
  • Un acteur clé du système de santé, intimement intégré à la chaîne du soin.
  • Un établissement agile et performant, mettant en avant ses métiers et reconnu pour son excellence médicale et scientifique.
  • Un établissement au service des patients, respectueux des donneurs.
  • Un établissement riche de la compétence et de la diversité de ses personnels.
4 valeurs essentielles

4 valeurs essentielles

Le service public, l’excellence, le respect et l’efficience portent la vision de l'EFS et guident le travail des collaborateurs.

Service-public.jpgLe service public

Mettre en œuvre nos compétences, nos outils et nos métiers afin de répondre aux besoins des patients, aux attentes des donneurs, de nos partenaires et aux enjeux de santé. Être au service de l’intérêt général et garantir la sécurité de chacun.

Respect.jpgLe respect

Travailler ensemble, être à l’écoute et dialoguer avec nos partenaires, collaborer avec nos collègues sur tout le territoire, afin d’atteindre les objectifs fixés à l’EFS. Respecter la diversité des patients, des donneurs et de nos personnels.

Excellence.jpgL’excellence

Faire preuve d’excellence dans notre travail quotidien, mettre en pratique nos compétences métiers, managériales et techniques, encourager le développement des connaissances et des talents, poursuivre nos efforts de recherche.

Efficience.jpgL’efficience

Maîtriser les coûts de production des produits sanguins. Être agile sur le plan organisationnel, utiliser les meilleurs outils pour accompagner nos priorités et renforcer le lien avec les universités.

La politique RH : priorité au dialogue

La politique RH : priorité au dialogue

Plus de 9 800 personnes travaillent au sein de l’EFS et participent quotidiennement à l’accomplissement de ses missions.

Les personnels de l’EFS sont principalement des professionnels de santé (médecins, biologistes, pharmaciens, techniciens de laboratoire, infirmiers). Les autres exercent des métiers scientifiques dédiés à la recherche et des métiers supports (juristes, comptables, acheteurs, communicants…).

La politique de ressources humaines de l’EFS est fondée sur le dialogue social, l’approche participative, la reconnaissance des collaborateurs et l’engagement sociétal (politique intergénérationnelle, handicap…). 

Responsabilité sociétale et environnementale (RSE)

Responsabilité sociétale et environnementale (RSE)

Outre la contribution au bien-être de la société par sa mission de service public de la transfusion, le dialogue avec les parties prenantes et le dialogue social en interne, la politique RSE de l’EFS intègre également son action en faveur de l’environnement et sa participation à la lutte contre le changement climatique.

Bilan carbone et performance énergétique

L’EFS s’est engagé à réaliser un bilan des émissions de gaz à effet de serre – dont les résultats seront disponibles en 2016 – ainsi qu’un bilan carbone. L’établissement va également mener un audit de performance énergétique pour définir un plan d’action visant à améliorer les consommations d’énergie.

Achats responsables

Dès 2009, l’EFS a initié une démarche d’achats responsables. Les principes du développement durable ont été intégrés dans les procédures d’achats publics et dans le tableau de bord des achats : présence d’une clause environnementale ou sociale et définition de critères de développement durable dans les cahiers des charges des marchés publics (entretien, impression, papeterie…).

Gestion des déchets

La gestion des déchets à l’EFS est très encadrée par la réglementation. Les déchets de soins à risque infectieux sont évacués par une filière spécialisée, tout comme certains effluents de laboratoire considérés comme dangereux pour l’environnement. Un travail sur l’évaluation du risque chimique a permis d’identifier des solutions d’élimination, actuellement en cours de déploiement. Pour les déchets ménagers, la grande majorité des établissements régionaux de l’EFS a mis en place le tri sélectif.

Sensibilisation au développement durable

Pour favoriser la démarche développement durable sur le terrain et fédérer autour de ses grands enjeux, des outils de communication de l’Agence de l’environnement et des maîtrises de l’énergie (ADEME) ont été distribués, notamment sur les éco-gestes au bureau. Des animations autour du développement durable ont également lieu pendant la semaine du développement durable.

 

Les principes fondateurs de la transfusion en France

Les principes fondateurs de la transfusion sanguine en France

1. L'anonymat : seul l'EFS connaît l'identité du donneur et du receveur, ainsi que les données les concernant. 
2. Le bénévolat : le don de sang est bénévole et ne peut être rémunéré sous quelque forme que ce soit.
3. Le volontariat : le don de sang est un acte librement accompli, sans aucune contrainte. 
4. Le non-profit : le sang et les produits sanguins ne peuvent être source de profit. Le tarif d’une poche de sang est fixé par arrêté ministériel sur la base des seuls coûts de revient.