1670
Première expérience de transfusion sanguine

Jean-Baptiste Denis, un jeune médecin parisien, tente de soigner un malade mental par transfusion… de sang de veau. Le décès du patient amène le Parlement à interdire toute transfusion. Il faudra attendre un siècle et demi avant que de nouvelles expériences soient tentées.

1902
Découverte des groupes sanguins

Karl Landsteiner, médecin américain d’origine autrichienne, découvre le système ABO des groupes sanguins. Cette classification, qui permet d’analyser et de comprendre la compatibilité des groupes sanguins, s’impose comme la découverte ouvrant la voie à la transfusion sanguine moderne.

1914
Premier transfusé français

Pendant la Première Guerre mondiale, les champs de bataille, face à tant de blessés à soigner d'urgence, constituent un terrain d'expérimentation pour les médecins. Le 16 octobre 1914, le caporal Henri Legrain devient le premier Français directement transfusé et sauvé. Cette année-là, 44 transfusions sont effectuées contre plus de 500 000 aujourd’hui.

1928
Création du premier centre de transfusion sanguine

Le médecin Arnault Tzanck ouvre le premier centre de transfusion sanguine à l’hôpital Saint-Antoine à Paris. Le centre réalise 262 transfusions en 1929 et plus de 35 000 vingt ans plus tard.

1940
Découverte du système Rhésus

Karl Landsteiner et son compatriote Alexander Wiener découvrent ensemble le facteur Rhésus, du nom du singe de race macaque qui a servi à l’expérience. Les transfusions deviennent de plus en plus sûres pour les receveurs.

1949
Création du CNTS et première collecte mobile

Arnault Tzanck crée le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) à Paris. La première collecte mobile est organisée la même année, pour répondre aux besoins en plasma d'ouvriers brûlés par l’explosion de leur usine. Aujourd’hui, l’EFS organise 40 000 collectes mobiles chaque année en France.

1950
Création de la FFDSB

Sous l’impulsion d’Arnault Tzanck, la Fédération française pour le don de sang bénévole (FFDSB) est créée. Elle milite depuis toujours pour que le don de sang soit bénévole, volontaire et anonyme. Aujourd’hui, la FFDSB est le partenaire privilégié de l’EFS.

1952
La loi reconnaît le don éthique

En 1952, la première loi sur la transfusion sanguine est votée. Elle précise : « Le sang et ses dérivés ne sont pas des médicaments, ne constituent pas un bien du commerce, comme issus du corps humain. » Celle-ci régit l'organisation de la transfusion en France jusqu'en 1993.

1993
Renforcement de la sécurité des donneurs et receveurs

Les nombreuses lois du 4 janvier 1993 instaurent une nouvelle organisation pour garantir la sécurité des donneurs de sang et des receveurs lors du don et de la transfusion. Le gouvernement veut encourager les dons pour sauver autant de vies que possible et éviter la pénurie.

 

2000
Création de l’EFS

En application de la loi du 1er juillet 1998 relative au renforcement de la veille et de la sécurité sanitaire, l’Etablissement français du sang (EFS) est créé le 1er janvier 2000. Placé sous la tutelle du ministère de la Santé, il est l’opérateur civil unique de la transfusion sanguine en France

2004
Création de la JMDS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) crée la Journée mondiale des donneurs de sang (JMDS) pour promouvoir le don de sang volontaire et bénévole et rendre hommage aux personnes qui par ce geste sauvent des vies. La JMDS a lieu tous les 14 juin (date de naissance de Karl Landsteiner) et est célébrée dans près de 200 pays. 
En France, elle est organisée par l’EFS depuis 2006.

2009
Don de sang possible jusqu’à 70 ans

Depuis le 19 avril 2009, l’âge limite pour donner son sang est passé de 65 à 70 ans. Cependant, seul le don de sang total est autorisé après 65 ans et après 60 ans, le don est nécessairement soumis à l'approbation d'un médecin de collecte de l'EFS.

2016
Evolution des conditions d’accès au don

Depuis le 10 juillet, à la suite d’une décision de Marisol Touraine, ministre en charge de la Santé, les hommes ayant eu ou ayant des relations sexuelles entre hommes peuvent à nouveau, sous certaines conditions, donner leur sang. Ils ne pouvaient plus le faire depuis 1984.

1 sur 13

 1670

 1902

 1914

 1928

 1940

 1949

 1950

 1952

 1993

 2000

 2004

 2009

 2016